Chacun sa consommation, chacun sa facture

Grâce aux compteurs d’eau Techem installés dans chaque logement de votre résidence, la facture d’eau collective est répartie entre résidents en fonction de vos consommations réelles. La répartition individuelle favorise : 

  • L'équité entre résidents: les différences sont prises en compte lors de la répartition des charges. Chacun paye ce qu’il consomme.
  • Plus d'économies: vous êtes directement responsables de votre propre facture menant à moins d'eau gaspillée.
  • Une meilleure protection de l'environnement: la responsabilisation individuelle de tous les occupants réduit la facture d'eau collective de 20% en moyenne, contribuant à une résidence "plus verte" et plus attractive.

Prendre en compte la diversité

Les résidents ne dépensent pas l'eau de la même manière : 

  • Il y a des résidents qui vivent seul et d'autres en famille.
  • Il y a des résidents à l'année et d'autres de passage. 
  • Il y a des petits économes et ceux qui ne comptent pas.

Répartir les charges d'eau selon les dépenses réelles de chaque logement permet de tenir compte des habitudes de vie de tous, tout en respectant chacun dans ses choix.

Quel budget prévoir ?

Quel est le coût d’un compteur d'eau radio-relevé ? 23€TTC par an, tarif dégressif selon le nombre de compteurs installés dans votre résidence.

Répartir équitablement les charges de chauffage

Plus d'équité, plus d'économie

Si votre résidence est pourvue d’un chauffage collectif, vous pouvez opter pour une répartition des frais de chauffage sur la base des consommations réelles des logements. Grâce à l'individualisation, votre résidence contribue à :

  • Améliorer l'équité : chacun est libre de consommer selon son mode de vie, indépendamment de ses voisins, les usages varient d’un appartement à l’autre
  • Responsabiliser les occupants : en instaurant un lien entre l’utilisation du chauffage collectif et son décompte individuel, les résidents sont sensibilisés à leurs dépenses. En modifiant leurs habitudes, ils peuvent agir pour réaliser des économies
  • Préserver l’environnement : les dépenses de gaz et fioul sont réduites, en moyenne de 15% à 20%. A titre individuel, les économies peuvent être plus importantes

Les limites du chauffage collectif sans compteurs

Sans compteurs, les dépenses de chauffage sont traditionnellement réparties entre les occupants de manière forfaitaire. La facture de combustible est alors divisée selon la taille des appartements ; or ce critère ne tient pas compte :

  • du niveau de température, appartements surchauffés ou sous-chauffés
  • de la durée de chauffage, radiateurs fermés en cas d'absence, chauffage coupé dans les pièces inoccupées...
  • des différents profils de consommateurs : utilisation éco-responsable, utilisation courante, utilisation abusive

Le chauffage est le principal poste de dépense en habitat collectif. Il représente entre 30% et 40% du budget global, donc de vos charges individuelles.

Quel budget prévoir ?

Quel est le prix d’un compteur de chauffage ? Le budget pour un comptage individuel de frais de chauffage est de l’ordre de 30€ à 50€ par logement et par an.